Chronique de lecture : Avant le réveil (Greg Rucka)

Pour faire suite à l’excellent épisode 7 visionné et revisionné (5 fois déjà), j’ai décidé de vider ma « pile à lire » de tout ce qui porte l’estampille « Star Wars ». Et ce n’est pas peu dire, tant il y en a. L’opus du moment est le 4e de la série « voyage vers le réveil de la Force ». Après des histoires consacrées à Han Solo, Luke Skywalker, et à la princesse Leia Organa, voici un recueil de trois nouvelles relatant la vie des personnages principaux du « Retour de la Force » : Rey, Finn et Poe.

Avant qu’ils unissent leurs forces pour combattre le maléfique Premier Ordre, Rey, Poe et Finn menaient des vies très différentes.
Rey était une pilleuse d’épaves solitaire sur la planète désertique de Jakku.
Poe était un pilote d’élite au sein de la République.
Et Finn n’était encore que FN-2187, un stormtrooper prometteur, mais réservé.
Voici leur histoire. Voici ce qui s’est passé…

Les trois histoires sont loin d’être de niveau égal. On peut même dire que le recueil est ainsi fait pour qu’elles montent en puissance. L’histoire de Finn, la première est lancinante et n’apporte pas grand-chose au personnage vu sur la pellicule. On apprend juste ce que l’on connait déjà, à savoir que Finn est un stormtrooper un peu à part, qui se pose beaucoup trop de questions, et qu’elles vont finir par le faire déserter. Il y a même parfois des incohérences. Par exemple son « attachement » auprès de ses frères d’armes au cours de l’histoire, alors qu’on sait qu’il ne va pas hésiter une seule seconde à leur tirer dessus dès qu’il en aura l’occasion.
Le personnage de Finn était pour moi le plus mal ficelé du 7e opus, et ce n’est pas cette histoire qui viendra contredire mon impression.

Rey est au centre de la seconde nouvelle. Son « actualité » sur Jakku est longuement décrite, pillage de vaisseaux, revente de matériaux pour avoir de quoi manger, le tout face à un désert implacable. Si la narration est sans surprise, et le twist de fin attendu (elle ne pouvait pas « réussir » dans son entreprise, vu comment s’ouvre l’épisode 7…) on apprend quelques petits détails fort intéressants, notamment le pourquoi de sa connaissance si poussée des vaisseaux et de l’art du pilotage. Et c’est un vrai plus fort sympathique, qui rend cette histoire un peu meilleure que celle de Finn.

L’opus le plus palpitant du lot est le dernier, celui de Poe Dameron, qui était quelque part mon personnage préféré du film, à la fois énigmatique, charismatique, celui dont on espère vivement en savoir plus. Si l’on n’apprend pas grand-chose de ses origines (ce détail est plus mis en avant dans les bandes dessinées), il reste le personnage qui évolue le plus au court de la nouvelle, celui qui a un background plus étoffé du recueil. Son histoire raconte son recrutement par la Résistance, et sa première mission. Des combats de haute voltige, un peu de chance aussi pour en réchapper, et une rencontre décisive avec le général Organa.

Des quatre de la série, cet opus était celui qui suscitait chez moi le plus d’attentes, vu qu’il avait le potentiel de répondre à beaucoup d’interrogations quand au passé des personnages principaux du « réveil de la Force ». Malheureusement, il n’en est rien, et c’est assez déçu que j’ai refermé l’œuvre. Disney manie bien l’art d’appâter ses fans, et nul doute que de nouvelles aventures vont nous être livrés sur un plateau avant de savoir exactement toute l’histoire des protagonistes de la nouvelle trilogie. En espérant que le prochain opus parle de Kylo Ren…

Pour acheter ce livre sur Amazon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s