Pour quelqu’un qui se prétend « auteur débutant en phase d’apprentissage », le vocabulaire est, si l’on en croit Stephen King, une des parties principales de la boite à outils cérébrale de tous écrivains. À partir de là, chaque situation nécessite le terme idoine, le mot juste, et l’expression appropriée.

Au cours de mes différentes lectures « inspirantes » et « formatrices » de ces derniers mois, je me suis rendu compte que cette maxime du vocabulaire pouvait être très largement étendue, et que les modifications psychologiques nécessaires, aussi longues soient-elles, peuvent très bien débuter par le changement d’attitude induit par une refonte de son propre lexique.

Quand on me demande comment je fais pour écrire, je réponds toujours un mot après l’autre – Stephen King

Ainsi, à partir de maintenant, essayez un peu de remplacer :

  • Explication par Solution
  • Essayer par Faire
  • Répondre par Ecouter
  • Problème par Objectif
  • Parce que par Pour que
  • Pourquoi par Dans quel but
  • Echec par Apprentissage
  • Mais par Et
  • Frontière par Passerelle
  • Pas le temps par focusser ses priorités
  • Fantasme par objectif

L’attitude est une petite chose qui fait une grande différence – Winston Churchill

Dans le même ordre d’idée, afin de changer d’approche et surtout d’attitude, essayez un peu de modifier ceci :

  • Moins de « blabla » et plus d’« écoute »
  • Moins de « plaintes » et plus d’« encouragements »
  • Moins de « haine » et plus d’« amour »
  • Moins de « Junk food » et plus de « salade »
  • Moins de « To do list » et plus d’« action »
  • Moins d’« inquiétude » et plus d’« espoir »
  • Moins d’« ignorance » et plus de « compréhension »
  • Moins de « blâmes » et plus de « gratitude »
  • Moins de « procrastination » et plus de « travail »
  • Moins d’« ingratitude » et plus de « sourires »
  • Moins de « soda » et plus de « thé »
  • Moins de « peur » et plus de « confiance »
  • Moins de « haine » et plus d’« amour »
  • Moins de « paresse » et plus de « sport »
  • Moins de « chance » et plus d’« opportunités »
  • Moins de « télé » et plus de « lecture »

Ça ne coute rien, mais ça peut changer beaucoup. Essayez, et vous verrez.

Advertisements