Le grand livre des listes 1.1 : les trésors d’enfance

Sur « La Duchesse d’Erat », un des nombreux blogs que je suis tout au long de l’année, j’ai découvert ce petit défi sympathique qui consiste à faire une liste par semaine en fonction des thèmes imposés, afin qu’au bout des 52 semaines, créer un « grand livre des listes« . Simple rapide, mais qui au final pourrait faire quelque chose de fort sympa.

Chers amis, je vous invite à vivre une expérience tout au long de l’année : celle de réaliser votre grand livre de listes.

Elles reflèteront vos bonheurs, vos espoirs, vos projets, vos envies, vos coups de coeurs, la personne que vous avez étée, que vous êtes ou que vous souhaitez devenir.

A la fin de cette année, ces 52 listes vous offriront un aperçu unique de votre année. Compilées ensemble, elle formera votre grand livre de listes, une mine précieuse d’informations dans lesquelles puiser plus tard.

Il y aura, je l’espère, de l’humour, de l’amour, des surprises, des bêtises – peut être – mais certainement une foule de trésors.

Chaque lundi, je vous proposerai un thème et vous aurez jusqu’au dimanche soir pour publier votre billet,incluant le hashtag #TGBOL et un ping back (un lien) vers le billet annonçant le thème auquel vous participez.

Je ne sais pas si mon planning me permettra une grande assiduité sur ce nouveau défi (le troisième de l’année, après #MuneguTroops mardi et en attendant la saison 3 Verlan à partir de vendredi prochain), mais en attendant, je me lance sur la première liste de l’année : les trésors d’enfance.

Les trésors d’enfance :

  • Le rituel maternel de l’omelette aux blettes du mardi soir.
  • Mon lit en mezzanine, sorte de base secrète retranchée à l’écart du monde.
  • Le grand jardin des grands-parents maternel, lieu d’interminables parties de cache-cache avec les cousins.
  • Les deux grandes malles sur roulette dans lesquelles je rangeais mes Lego, que je montais et démontais à ma guise en fonction de l’inspiration.
  • Mon inséparable « doudou », à l’origine une peluche d’un chat gris et noir offert pour mes six mois, toujours vivant à l’heure actuelle, mais dans un état de décrépitude très prononcé.
  • Le petit vieux à moustache et à lunettes pare-balles qui s’occupait de la bibliothèque, et que j’allais emmerder toutes les semaines pour prendre des Bibliothèques Roses, ou des Bibliothèques Vertes.

N’hésitez pas à partager vous aussi vos listes sur votre blog tout au long de l’année !

Publicités

6 commentaires sur “Le grand livre des listes 1.1 : les trésors d’enfance

  1. J’aime beaucoup ta liste 😀 Quand j’ai lu la mezzanine, sorte de base secrète un  » oh mais ouiiiiiii » a résonné en moi ! Merci pour ce souvenir qui remonte à la surface lol

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s