Bilan et perspectives…

Cette année, contrairement aux années précédentes, je ne vais pas rabâcher une todo-list que tout le monde a surement oublié en 365 jours, tout cela pour arriver au constat que bon, ben 2015, c’est bien, mais peut mieux faire. En résumé, en 2015, j’ai fait des trucs qui étaient prévus, d’autres qui ne l’étaient pas.

J’ai vu New York, le Puy Mary, les dentelles de Montmirail, la Mairie de Dunkerque, la forêt de Rambouillet.
J’ai bouclé un roman (youpi), j’ai soumis un texte à une maison d’édition (en attente du retour désormais je suis). J’ai créé une série de toutes pièces, sorte de soupapes aux idées le plus loufoques que j’ai pas le temps de coucher sur papier dans un roman digne de ce nom.
Je me suis engagé auprès de la Fondation Flavien, en vue d’aider les enfants, et la recherche sur les cancers pédiatriques et les maladies rares.
J’ai (enfin) rencontré les collègues du forum Mille-feuilles juste avant noël lors d’une après-midi à la Défense fort sympathique.
J’aurai bien prit mon pied au cinéma, avec le nouveau Star Wars, évidemment (que j’espère revoir d’ici une poignée de jours), le nouveau Jurassic Park, et AntMan. Rayon séries télé, j’ai pris une belle claque devant l’excellent Daredevil de Netflix. Je me suis fait au total quelques 52 films et séries télé (soit une par semaine, moyenne somme toute correcte).
J’ai perdu du poids (beaucoup, et ça c’est bien), et j’ai tapé tout un tas de records perso en matière de running (conséquence directe de la fonte de masse grasse), passant même sous l’heure de course sur 10 k pour la première fois de ma vie en septembre. Voilà qui est bien, mais l’heure est désormais à la confirmation. Ne rien lâcher, jamais.
Mais surtout, ces dernières semaines, j’ai changé mon point de vue sur tout cela, j’ai pris un pas de recul sur toutes ces choses, et j’envisage l’avenir, et donc 2016, sous un angle un peu différent. Point de résolutions, point de grandes idées que je ne tiendrai pas, mais des objectifs, des buts, et surtout, un planning à suivre.

Dans le lot, en vrac, un roman à réécrire, corriger, faire bêta-lire, et boucler le process jusqu’au bout en l’envoyant avant Noël à plusieurs maisons d’édition. Je me suis préparé un programme découpé en trimestre histoire de garder un peu de souplesse par rapport à tout le reste, mais aussi pour suivre des objectifs précis et suffisamment proches dans le temps pour maintenir un minimum la pression. Il y a enfin le Nano en fin d’année auquel j’aimerai bien participer. Avec quel projet, je ne le sais pas encore. J’ai deux-trois idées déjà en formation, mais rien de bien précis pour l’instant.
Niveau sportif, je reprends dès demain les baskets avec un programme chargé en kilomètres pour me préparer aux différentes échéances qui m’attendent, là encore découpé en trimestres : Le Monaco Run en mars, la ronde des plages en mai, et surtout le semi-marathon de Disneyland Paris en septembre prochain. Pour finir avec le duo No Finish Line en novembre, et Giru de Natale en décembre. Que du bonheur.
Niveau perso, j’ai quelques projets que je vais garder pour moi pour l’instant, et dont je ne dévoilerai l’aboutissement qu’une fois le but atteint. Avec je l’espère, quelques changements conséquents, et pour sûr bénéfiques.

Concernant le blog, je repars avec les bonnes habitudes que l’an dernier.
Tout d’abord, un défi photo sur 52 semaines, un peu dans la même veine de celui de 2015, mais en introduisant une sorte de fil rouge. Pour l’instant c’est top secret (quelques indices pour ceux qui me suivent sur Instagram). RDV tous les mardis pour ce nouveau challenge.
Ensuite, autre défi, mais écriture cette fois. Après les deux premières saisons de ma série à Verlan étalées sur les deux semestres de l’an dernier, je vais changer un peu le rythme de la narration pour une troisième saison qui comprendra 52 épisodes, là encore un par semaine, le vendredi. Les épisodes seront par la force des choses plus courts, et la saison couvrira toute une année dans ce petit village, s’ouvrant sur le climax final de la saison précédente…

Bref 2016 sera une grande année… ou ne sera pas.

Que la Force soit avec toi cher lecteur, et dans tous les buts que tu souhaites accomplir durant cette année.

PS : pour finir, quelques petites photos de ce que je retiendrai de mon 2015, que ce soit du positif, ou pas.

Publicités

5 commentaires sur “Bilan et perspectives…

    1. Merci pour ton passage, et meilleurs voeux pour 2016 !
      Pour la course à pied, il faut savoir que quand j’ai commencé, il y a bientôt 10 ans de cela, je partais quasiment de zéro niveau physique, et chaque année je progresse, ne serai-ce qu’un petit peu. Le tout n’est pas d’avoir pour objectif d’aller « super vite », mais d’aller jusqu’au bout, quoi qu’il arrive.

      Aimé par 1 personne

      1. Je te rassure, mon objectif n’est pas d’aller vite.

        J’ai été coureur régulier, puis triple fracture du pied droit et longue convalescence. Lorsque j’ai repris, j’ai voulu aller trop vite alors que je n’avais plus la condition, et beaucoup de kg en plus. Bilan pour mes tendons achiléens: tendinite chronique et bursite. Puis en l’absence de guérison, une écho a révélé une fissure dans un tendon: chirurgie, peignage. Nouvelle convalescence, reprise très prudente et très timide après un an d’arrêt complet. Bientôt deux ans plus tard, j’essaie de marcher mes 10,000 pas par jour, et de courir une fois par semaine (environ 7 km à environ 8,5 km/h).

        Comme tu le vois, j’ai été obligé de réviser toutes mes ambitions à la baisse. La seule à me rester est donc… La régularité! 🙂 C’est dur de vieillir! 😀

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s