Comme chaque année, le compte à rebours est lancé et Noël approche à grands pas. Et comme chaque année, la tradition veut qu’avec mes deux filles, nous déroulons le calendrier de l’avent. La petite va avoir droit à son petit chocolat quotidien, là où la grande a préférée le calendrier Lego Friends, je la soupçonne d’avoir voulu faire comme son papa. Et coup, sur ce blog, je vais aussi compter les jours jusqu’à la date merveilleuse attendue par tous les enfants, mais aussi les grands.

Le lien du jour : Les cahiers du foot : La référence en matière de foot et d’analyses décalées.

Le bouquin du jour : Les anales de la Compagnie Noire (Glen Cook)

Du « médiéval fantastique » à l’état le plus sauvage, des personnages retors, complexes et attachants, une ambiance géniale et accrocheuse, et un style façon « carnet de bord » unique et savoureux. Malheureusement, le rythme tombe un peu au bout du quatrième volet, et les suivants n’arrivent pas à se hisser au niveau de la trilogie de départ.

Depuis des siècles, les traditions et souvenirs de la compagnie noire sont consignés dans les présentes annales. Depuis des siècles, la troupe se loue au plus offrant et les batailles qu’elle a livrées on déjà rempli maints volumes. Jamais pourtant elle n’aura traversé de période aussi trouble. Entrée au service de la dame et de ses sorciers maléfiques, la compagnie participe à l’une des plus sanglantes campagnes de son histoire. Les combats incessants, la magie noire qui empuantit l’air, bientôt les hommes tombent comme des mouches, et ceux qui restent debout commencent à se demander s’ils ont choisi le bon camp. Ce sont des mercenaires, ils sont dépravés, violents et ignares, sans foi ni loi, mais même eux peuvent avoir peur, très peur….

Le tweet du jour :

Les Légo du jour :

IMG_7321IMG_7322

Advertisements