C’est parti pour l’avent-ture #2

Le compte à rebours est lancé ! Noël approche à grands pas, le calendrier tant attendu chaque année par les enfants (et les parents) est de retour; Et cette année, comme les années précédentes, je ne vais pas manquer de vous étaler jour après jour le calendrier de l’avent du blog (avec un méga bonus exclusif sur instagram)

Le lien du jour : ASMousquetaires.com

Le tweet du jour :

L’extrait du jour : La fille du mousquetaire (CampNano 2012 – 1er jet)

Je suis au bureau une bonne demi-heure avant tous les autres, afin de prendre mon temps, de lire la presse sur le net, et de ressasser tout seul quelques vieux souvenirs. Au-dessus de la cinquantaine, le quotidien est régi par la force de l’habitude, et il devient de plus en plus difficile de s’y résoudre. Mon ordinateur, un Mac de la génération précédente, mais qui tient encore la route, ronronne alors que j’appuie délicatement sur le trackpad pour le réveiller. Je n’ai pas grand-chose à me mettre sous la dent au niveau mails, juste une note d’un de nos administrateurs pour nous signaler qu’il se trouve en vacances au ski en Autriche, et nous souhaite une bonne fin de semaine. Je pense tellement fort à l’insulte que je pourrais lui proférer que celle-ci résonne jusqu’au fond de l’open-space.
Alors que William, mon intégrateur web, pénètre dans le bureau, je suis en train de sélectionner le dernier album des « Piano Guys » dans ma playlist afin d’avoir un fond sonore propice à la réflexion et à la détente. William fait le tour de l’open-space, va au fond allumer la machine à café, puis se présente devant mon bureau pour me saluer. Il a la tête des gens fatigués, des cernes jusqu’aux genoux, le teint plutôt pâle et porte cet horrible pantalon vert qu’il avait pourtant promis de mettre au feu.
« Alors alors ? Comment va le petit héritier ? Mon sourire et ma question se veulent les plus sincères possible.
— Il dort par sessions de deux heures. Il a des coliques, et il régurgite énormément. Ma femme est au bord de la crise de nerfs, et moi j’ai les yeux qui se croisent. J’ai passé une partie de ma soirée à arpenter mon salon dans tous les sens, tenant Largo sur le bras, en faisant des mouvements de balancier. C’est la seule position qui lui convient. J’ai dû marcher à peu près l’équivalent kilométrique entre Paris et Moscou hier soir, tout ça autour de ma table basse…
— Tu es censé faire quoi aujourd’hui ? »

Le Légo du jour :

IMG_1871

Publicités

Un commentaire sur “C’est parti pour l’avent-ture #2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s