Avent Noël : 20 décembre

20131220-092218.jpg
Le lien du jour : L’Observateur de Monaco

Le tweet du jour :

L’extrait du jour :

« Vous n’allez pas me dire qu’avec la somme sonnante et trébuchante que j’avance vous n’avez rien à me louer ? Avec tout cela j’ai de quoi m’empiffrer de barbajuans jusqu’à la fin de la vie de mes arrières petits enfants ! S’excite le cocher
– Mais ce n’est pas une question d’argent, c’est que … tente de s’expliquer le loueur
– C’est que quoi ? J’ai une tête qui ne te revient pas ? Je pue le stockfisch dessalé ? C’est à hein, si tu continues, tu vas te le prendre dans la poire mon stockfisch !
– Non mais, non mais …
– Mais quoi ? Bon sang de foie de veau sauté ! Tu ne vas pas me dire que tu as mangé les chevaux ?
– Non mais, non mais …
– C’est qu’il commence à me gonfler l’escroc là ! On t’a pas réveillé pour des jérémiades, on t’a réveillé biscotte le Prince de Monaco, tu entends ce que moi te dire à toi je ? LE PRINCE DE MONACO ! Il veut une voiture, et il va l’avoir, nom d’une fougasse ! »

Et vlan !
Sur ces quelques paroles, il assène un terrible coup de boule au loueur de carrosse. Le prince Honoré, alerté par le bruit, se précipite pour constater que le brave agent des agences Rent-a-carosse pissant dru le raisin par le nez, allongé par terre, en train de ramasser ses ratiches frappées par les lois de l’attraction.

« Mais pourquoi l’as tu donc frappé ? s’insurge le prince.
– Désolé mon bon prince, mais j’ai pas pu me retenir. Comme on dit, ventre vide n’a plus de cervelle, et j’ai donc pas pu me contrôler face à ce manant qui aligne nombre de calembredaines à propos du fait qu’il n’a plus de carrosse à louer.
– fé fé fraiii ! fé flus fe fafoffe !
– Je crois qu’il veut nous parler, tente de calmer le Prince
– fé flus feu fa-fo-ffeuu !
– Mon oeil, il se joue encore de nous le maroufle !
– fé femfefeur ! fé fafoféfon fi a fou frit fé fafofe !
– Et voilà, tu l’as trop abîmé, on ne comprend pas ce qu’il veut dire. Allez vient » conclu Honoré.

Le casse dalle du cocher Princier – Nouvelle sortie tout droit des méandres d’une pile de brouillons…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s