20131204-193631.jpg

Le lien du jour : Les Cahiers du Foot

Le tweet du jour :

L’extrait du jour :

Ah ! Non ! C’est un peu court jeune homme
On pouvait dire? Oh ! Dieu ! ? Bien des choses en somme
En variant le ton, – par exemple, tenez :
Agressif : « Moi, monsieur, si tel public j’avais,
Il faudrait sur-le-champ que je me l’amputasse ! »
Amical : « Ce public, à défaut d’être sensass
Force est de l’admettre, rarement il ne dérape ! »
Descriptif : « C’est un roc ! c’est un pic ! c’est un cap !
Mais ce stade en bas, si vide, c’est une pustule »
Curieux : « à quoi peuvent servir ces types qui glandulent ?
Ceux qui se déplacent au stade comme l’on va au zoo »
Gracieux : « Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ces belles arches à leurs petites pattes »
Truculent : « Si tu te mets à éternuer
L’autre côté du stade en sera vite avisé
Et peut se permettre de répondre ‘à tes souhaits? »

Je me les sers moi même avec assez de verve (délire footballistico théatral)

Advertisements