La BO du Mois : Iron Man 3 (avec @salles_obscures )

iron-man-3-score-brian-tylerObjet de notre dernière sortie cinéma il y a déjà plus d’un mois, Iron Man 3 est un film montagne russes, à savoir qu’il enchaine les grands moments, les scènes sympas, aux déceptions et autres bizarreries. Clairement, il est au niveau du 2 (ce qui est plus que pas mal), mais derrière le 1er, référence s’il en est. Par chance pour cette chronique, j’ai classé bien volontiers la bande originale parmi les moments sympa.

Son compositeur, Brian Tyler, n’est pas vraiment un inconnu. Je le suis depuis plusieurs années déjà, depuis la claque que j’avais reçu en écoutant sa partition pour le magnifique Rambo 4. Spécialiste des compositions nerveuses et des films d’actions, il a aussi entre autre composé les très bonnes BO de Fast and Furious 5, de Rambo 4 donc, des deux volets d’Expandable. Il est aussi le co-compositeur avec Klaus Badelt (Pirate des caraïbes) du sympathique Constantine. On peut aussi citer le score du jeu Call of Duty Modern Warfare et celui l’innommable adaptation de Dragon Ball Evolution, soit la pire bouze de l’histoire du cinéma (mais ce n’est pas forcément la faute de la musique).

Pour le score d’Iron Man 3, Tyler applique une recette simple, reprenant le principe éculé dans les vieux bons films de super héros : concocter un thème principal puissant et héroïque, et le distiller avec plus ou moins de retenu au grès des scènes. Et ça marche !
Le thème d’Iron Man est un vrai thème épique comment on les aime. Il y a un petit coté John Williams et son thème de Superman dans la composition de Tyler. Certes, en version numérique bien loin des orchestres symphoniques du compositeur attitré de Steven Spielberg, mais dans l’enchainement et dans la construction et dans le coté très marqué « super-héros » de son thème.

Et il avait tout intérêt à le réussir son thème principal, car on va en manger à toutes les sauces le long du score, que ce soit en thème premier de telle ou telle piste, ou pour agrémenter un passage avec un petit coté épique.
Mais la force de la composition de Tyler c’est d’avoir su varier les plaisirs autour de son thème central, et de ne pas avoir galvaudé le reste de sa partition une fois son hymne bien en place. Parfois sombre (l’excellent « Attack on 10880 Malibu point », Another lesson from the Mandarin), bien souvent épique (« Stark »), voire carrément spectaculaire (Battle Finale), le score de Tyler reste très classique pour un compositeur œuvrant dans ce registre là, avec des sonorités que l’on retrouve dans ses récédents opus (principalement les Expandable), mais n’en demeure pas moins très efficace, et c’est tout ce qu’on lui demande. A noter le sympatique « Can you dig it », qui reprend son thème d’Iron Man remixé sous une petite forme « vintage » plutôt rafraichissante.

La Bo du mois d’Aout : Star Wars Trilogy
La Bo du mois de Septembre : Dark Knight rises
La Bo du mois d’Octobre : Tron Legacy
La Bo du mois de Novembre : Squids Wild West
La Bo du mois de Décembre : The Hobbit, An unexpected journey
La Bo du mois de Janvier : Sherlock Holmes – Game of shadows
La Bo du mois de Février : Drive
La Bo du mois de Mars : Alice au pays des merveilles
La Bo du mois d’Avril : Le roi lion

Et n’oubliez pas, pour retrouver toute l’actu du cinéma, et plus encore, c’est sur SallesObscures

Publicités

4 commentaires sur “La BO du Mois : Iron Man 3 (avec @salles_obscures )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s