La BO du Mois : Drive (avec @salles_obscures )

Drive-(Original-Motion-Picture-Soundtrack)---soundtrack-artDrive est un des films qui a marqué l’année 2012, de par son originalité et de par sa puissance visuelle. Mais aussi de par la qualité de sa bande originale, qui comble avec beaucoup d’intelligence les longs moments de silences imposés par des dialogues minimalistes.

Ainsi, à l’instar du film, la BO est elle aussi puissante et originale. Organisée en deux parties, elle débute avec les « chansons » qui jalonnent la pellicule, posant merveilleusement l’ambiance, comme autant de morceaux d’anthologie qui restent gravés en mémoire très longtemps après la fin du film. La palme revient au morceau produit par Guy-Manuel de Homen-Christo, soit la moitié du binôme du cultissime groupe Daft Punk.
L’autre partie (la plus longue) de la BO est composée par Cliff Martinez, compositeur de Traffic et autre Solaris. Sa partition est à l’image du film, lancinante et sombre. De ce fait, elle apparait comme une sorte de musique d’ambiance, mais qui colle extrêmement bien à la pellicule, pas tant aux images qu’aux sensations dégagées. Par exemple « Tick of the clock » (la meilleure piste du lot) accompagne la scène d’ouverture, qui est une scène de braquage suivi par une poursuite en voiture, où l’on voit toute l’étendue des « talents » du Driver. Dans plein d’autres films, on aurait eu une musique rapide, nerveuse, portant les véhicules qui filent à plus de 100. Ce n’est pas le cas ici, où la musique alterne des passages lents, voire étouffés, à des moments un peu plus rythmés, bien que cela n’aille pas à des vitesses phénoménales. Ici la musique est presque en adéquation avec les battements du cœur du pilote, qui alternent entre l’excitation de la poursuite, et le ralentissement des moments où il se planque.
Le reste de la BO est du même acabit, plus « psychologique » que porteuse des images ou de l’ambiance, elle est à l’image du personnage principal, lancinante, taciturne, pas très bavarde. Certaines pistes se détachent, telle que «Where’s the deluxe version», «After the chase» ou encore «Bride of deluxe». Mais le reste est d’une grande homogénéité.

La Bo de Drive est à l’image même du film. Culte pour les uns, complètement hors d’intérêt pour les autres. Culte pour « Nightcall», «Under your spell», «Real hero» ou encore «Tick of the clock», et pour cette capacité à transposer l’ambiance du film du coté psychologique des personnages. Hors d’intérêt faute à une majorité de pistes très ressemblantes qui font que cette BO n’est rien d’autre qu’une musique d’ambiance lancinante, et non pas une vraie BO d’un vrai film…

La Bo du mois d’Aout : Star Wars Trilogy
La Bo du mois de Septembre : Dark Knight rises
La Bo du mois d’Octobre : Tron Legacy
La Bo du mois de Novembre : Squids Wild West
La Bo du mois de Décembre : The Hobbit, An unexpected journey
La Bo du mois de Janvier : Sherlock Holmes – Game of shadows 

Publicités

2 commentaires sur “La BO du Mois : Drive (avec @salles_obscures )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s