Le Légo Star Wars du jour :

20121218-073128.jpg

Le lien du jour : Billdey.com – Professionnel de l’audiovisuel spécialisé dans le tournage et le montage de films courts.

Mon extrait du jour :

Je ne crois pas au mal absolu. (…) Je nous trouve comparable à l’ennemi, et je crois que les notions de bien et de mal sont déterminées après les événements par ceux qui survivent. Il est bien rare de trouver parmi les hommes une incarnation de la bonté ou du mal. (…) Quand à Corbeau, il n’avait pas glissé sur la pente du puritanisme. Seul constat : il s’était englué plus profondément dans le mal – certes pour servir la plus élevée des causes. Peut-être fallait-il en tirer un message. Une réflexion sur le débat de la fin et des moyens. Notre Corbeau avait agi avec l’amoralité pragmatique d’un prince de l’enfer, tout cela pour sauver une enfant qui représentait l’espoir du monde entier contre la Dame et la Dominateur.

Mon Dieu, qu’il serait doux d’imaginer un monde où les problèmes éthiques se régleraient comme sur un jeu de plateau, avec des poins noirs contre des poins blancs, des règles bien établies, et pas la moindre nuance de gris.

La Compagnie Noire – Glen Cook (une de mes « références »)

Advertisements