La BO du mois : Star Wars trilogy (avec @salles_obscures )

Pour cette nouvelle rubrique que je souhaite ouvrir sur l’une de mes passions, à savoir les musiques de film, j’ai décidé à l’unanimité de moi-même de parler de LA B.O. qui m’a mis le pied à l’étrier, la cassette audio (car c’était une cassette à l’époque) qui a usé tant de piles dans mon walkman, et dont j’ai tellement usé la bande que je devais pousser le son à bloc pour entendre un peu.
C’est le C3PO sur la pochette qui a attiré mon regard, alors que je cherchais une cassette pour accompagner mon walkman tout neuf que des amis de la famille (mes grand-parents de substitution en sorte) venaient de m’offrir.

Cette B.O. n’en est pas une à proprement parlé, puisqu’il s’agit en fait d’une compilation du « meilleur » de la trilogie originelle Star Wars. Pour avoir par la suite écouté moult fois les versions longues des scores de chacun des trois films, on peut dire que cette sélection tient fortement la route, et qu’elle résume assez bien les trois opus, notamment en terme d’ambiance et d’esprit.
Le thème original de la saga est présenté d’entrée, avec l’ouverture de l’épisode 4 (piste 1). Puissant, classique, presque mythique, il n’y a que les gens qui habitent dans des grottes depuis la fin des 30 glorieuses pour ne pas être capable de faire le lien entre ce thème et la série (et même sans avoir vu aucun film).
Un autre thème est aussi de la partie, lui aussi incontournable, c’est la marche impériale (piste 4), thème du coté obscur, LE thème des méchants. Personnellement, si je devais faire un choix entre ces deux thèmes mythiques de John Williams, c’est celui-là que je prendrai.
Ensuite, la compil alterne entre diverses séries de thèmes bien ciblés, soit sur des personnages tels que la Princesse Leia (piste 2), les Ewoks (piste 6), Yoda (piste 5) ou Jabba (piste 11), soit sur des passages clés de la trilogie, le passage à la cantina (piste 9), le champ d’astéroïde (piste 7) ou la bataille dans la forêt (piste 12).
Cette alternance se retrouve aussi entre les thèmes plutôt lents qui entrecoupent les thèmes plus rapides, plus pêchus, alternance que l’on retrouve aussi dans les films.

Les thèmes s’enchainent très bien (pas forcément dans l’ordre des films de toute façon), la B.O. s’écoute très facilement, et on est plongé dès les premières notes dans cet univers unique et fascinant propre à la guerre des étoiles. Un space opéra mené de main de maître par un orfèvre en la matière, John Williams (qui a longtemps été mon compositeur préféré, désormais relégué un peu en retrait d’un autre grand nommé Hans Zimmer), dont c’est, à mon avis, LA plus belle oeuvre, surtout la plus marquante pour des générations entières de fans.
La seule chose que je regrette, c’est l’absence de « Victory celebration », la musique qui clôture l’épisode 6. C’est le coeur qui parle, même si la raison comprend tout à fait le choix de l’autre thème « victorieux » pour clôturer la compil, celui de la salle du trône à la fin de l’épisode 4 (piste 13), passage bien plus parlant visuellement et bien plus marquant au niveau de la mémoire collective que celui de la fête en haut d’un arbre.

Et en cadeau, un petit extrait, pour moi le meilleur des thèmes de l’univers Star Wars.

Publicités

9 commentaires sur “La BO du mois : Star Wars trilogy (avec @salles_obscures )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s