Et voilà ! Le vieux barbu est passé, la cheminée a débordée de cadeaux, le champagne a coulé à flot, les ventres ont explosés du trop plein, et le réveillon s’est bien passé … Ou pas !
Comme j’ai pas envie de vous narrer ma triste expérience et ma longue liste de reveillons de Noël en famille foireux, je vais laissé place à mon calendrier de l’après, qui vous accompagnera jusqu’au jour de l’an …
Elle est pas belle la vie ?

Sympa le Papa Noël non ?

Un toc ? Une lubie ? Une passion rétrograde ? Des gamineries d’un type de 31 balais ? Une raison pour me faire inviter un mercredi à un repas ? Ya peut être un peu de tout cela dans cette collection qui prend de plus en plus de l’ampleur. Alliant une passion de longue date pour la saga Star Wars, avec ce qui est très certainement le jeu préféré de ma tendre enfance, les Lego, cette collection qui a démarré grâce (à cause) de mes potes Nico et Kiki  et l’X-Wing qu’ils m’ont offert une année pour mon anniversaire (les leurs se trouvent ici et ), le Papa Noel cette année m’a permis de dépasser la dizaine de starships, dont ce petit bijou de Tie Defender qu’il me tarde de monter.

Maitre Yoda : La taille importe peu… Regarde moi : est-ce par ma taille que tu peux me juger ? Et bien tu ne le dois pas…

PS : Ce déferlement de Star Wars aujourd’hui n’était pas que pour étaller ma folie galopant, mais aussi pour rendre un hommage appuyé à un autre fan de cette somptueuse saga, Monsieur Pippo, le mari de Pippa (la marraine de Babounette), marin de son état, et qui en ce jour, fête son anniversaire.

Advertisements