Un choc à pic !

Parmi tous les films que je me suis maté récemment, si je devais n’en choisir qu’un seul à revoir… Ben je choisirai celui là !

Le choc des titans, c’est un revival post-numérique d’un film des années 80, sorti le même jour que « les aventuriers de l’arche perdu ». L’histoire de base est simple, et tourne autour du mythe de Persée, revu et corrigé au shaker par nos amis d’Hollywood.
Je ne vais pas revenir en détail sur cette légende, d’autant plus que nombreux sont les éléments qui divergent en fonction des auteurs de l’antiquité qui se sont penché sur le sujet. Mais les amateurs des chevaliers du zodiaque doivent savoir que le chevalier Pégase, et le chevalier Andromède ont pour origine première cette légende. D’ailleurs, j’ai repéré une petite référence aux chevaliers du zodiaque dans le film, les dieux de l’olympe sont tous affubles d’une armure brillante. Enfin, j’extrapole peut être un peu trop là.
L’avantage avec les contes et légendes mythologiques, c’est que c’est un terrain de chasse idéal pour tous scénaristes ou écrivain un peu en panne d’originalité, terrain de chasse qui permet aussi de mélanger un peu tout et n’importe quoi sans que cela jure sur la cohérence du résultat final. Pour ce film, outre les légendes grecques, qui elles même sont déjà bien triturées et malaxées pour donner plus de punch et de rythme à l’histoire (personnages intervertis ou carrément piochés dans d’autres légendes, par exemple) on se retrouve quand même avec certains concepts des légendes scandinave, comme le kraken ou des légendes Mésopotamiennes ou orientales, type djinn et scorpions géants.
Mais cela ne porte pas vraiment préjudice aux préceptes premiers du film, sauf si on est un historien légendiste chevronné et extrêmement puriste et tatillon. L’histoire tiens la route, sans fioritures, et c’est probablement, tout ce qu’on lui demande.

Car le principe de base du film est de l’action, encore, toujours, de l’action type péplum fantastique, avec des guerriers en jupettes et en jambières qui se battent contre toutes sortes de créatures fantastiques.
De ce point de vu, ce choc des titans est plutôt réussit, on en attendait pas moins de Louis Leterier, qui a maîtrisé de bout en bout son sujet, ficelant extrêmement bien son univers fantastique, utilisant des effets spéciaux à foison, avec la même maitrise qu’il avait affiché sur le dernier « Hulk », film que l’on pourrait classer dans la même catégorie que « le choc », à savoir un très bon moment de distraction avec une histoire d’une grande efficacité.
Certes, tout n’est pas parfait. J’aime bien Sam Worthington, mais si sa prestation dans Avatar ou Terminator passai plutôt bien, son cote GI’s old school fait quand même un poil moins crédible une fois passée la jupette du péplum. Les deux aventuriers, dont un est joué par le français Mouloud Achour, on ne comprend pas très très bien ce qu’ils viennent faire là.
Niveau action, la musique se pose en accompagnant de qualité. Rythmée, efficace, elle sait se faire oublier lors de certains passage, sans en rajouter, pour ensuite porter un peu plus les scènes d’actions avec un refrain et une rythmique prenant appui sur des sonorités classiques et numériques.

Dans le rayon péplum action et divertissement, le choc des titans se pose là, sans prétention autre que de divertir et de faire passer un bon moment. Certains producteurs et réalisateurs feraient bien de s’en tenir à ça, car le principe premier du cinéma, c’est uniquement ça !

Ma note : 8/10

Publicités

2 commentaires sur “Un choc à pic !

  1. Je l’ai vu au ciné. Effectivement j’ai passé un bon moment, moi aussi. C’est clair qu’il faut fermer les yeux sur certains détails et ne pas être trop à cheval (de Troie ! arf! arf!) sur les références mythologiques, mais on sait quelle est l’ambition du film, après tout. Le final est vraiment spectaculaire et la jolie guide de Persée m’a bien tapé dans l’oeil !

    J'aime

  2. J’ajouterai que bien qu’ayant beaucoup aimé l’original, j’ai apprécié le fait qu’ils aient modernisé l’histoire en insistant sur l’image des dieux et le héros qui refuse son héritage. j’ai trouvé ça plutôt inattendu comme traitement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s