Il revient sur la terre de ses premiers exploits, 16 ans après ! Et pourtant, lui n’a pas changé. Ni son pote Hebus. Un retour vers le futur donc, qui pourrait sembler savoureux de prime abord, avec le retour d’anciens personnages et surtout une terre, Troy, qui rappelle combien l’opus des Etoiles fut long et alambiqué.
Malheureusement, ce retour vers le futur nous sort les vieilles recettes, les vieux gags, les vieilles ficelles, et tout cela est bien trop usé pour fonctionner pleinement.
La série de Troy n’est vraiment pas en passe d’être dépassée, même si cette « Odyssey » appelle surement à une suite, qui pourrait ouvrir d’autres perspectives plus reluisantes !

A lire néanmoins, car ça reste du très bon travail … Mais bon, quand on a été habitué à l’excellence des premiers opus, on peut difficilement se contenter d’un opus même moyen…

Advertisements